L'Univers des fanfictions

FBI: Portés Disparus, Charmed, Friends, Cold Case, ...Toutes les séries ont leurs fanfictions ! Vous pouvez publier les vôtres sur ce forum 100% fanfictions !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.

Aller en bas 
AuteurMessage
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Lun 24 Mar - 17:47

Je suis de retour ! With a new fic GSR ! On se ferait pas ! ^^

Le crossover NCIS/FBI pour l'instant je le met entre parenthése pasque j'ai vraiment pas d'idée, mais la fic WAT sur Jack je la continue ( d'ailleur j'ai mis une suite, si ca vous interresse...)

Donc voila nouvelle fic qui j'espere vous plaira autant qua la précédente.

**************************


Veni vidi, mais pas vici





Cela faisait maintenant 6 ans, jours pour jours, que Sara avait quitté San Francisco pour Las Vegas.
6 ans qu’elle avait quitté ses amis, sa famille, pour Gil Grissom, entomologiste réputé mais avant tout ami de longue date.
Elle avait été agréablement surprise de son appel. On avait tué un membre de son équipe et il avait besoin du point de vue de quelqu’un d’autre, extérieur à son labo.

"Il me faut quelqu’un en qui j’ai entièrement confiance Sara"

Il lui avait paru tellement mal au téléphone qu’elle avait fait son sac sur le champ et était partie dans le premier avion pour Vegas.
Son arrivée, n’avait pas été appréciée par tout le monde, et Grissom avait du batailler ferme pour qu’elle soit acceptée par son équipe. Elle était restée encore un peu après l’enquête. Pour lui. Le temps qu’il se remette de tout ça...

"Et si vous restiez à Vegas ?"

Il le lui avait demandé la veille de son départ. Il avait déjà contacté Yann, son superviseur à San Francisco. Tout était arrangé et on allait faire rapatrier le reste de ses affaires. Grissom lui avait même trouvé un appartement.

"C’est une aubaine pour toi princesse !" lui avait dit Yann, "Tu va travailler avec Gil Grissom ! Toi qui as de l’ambition tu ne peu pas rêver mieux !"

Alors elle était restée. Et maintenant, elle se rendait compte qu’elle avait fait une erreur…Grissom avait changé. Il était distant. Très distant. Sara avait alors compris qu’il ne pourrait jamais être autre chose que le superviseur.

Veni Vidi Vici. Les mots de Jules César ne marchent pas pour son cas.

Elle était venue, oui. Pour le revoir lui. Il lui manquait et un mail une fois pas mois, cela ne suffisait plus. Elle voulait le voir en face d’elle, entendre sa voix...

Elle était venue. Pour vaincre. Parce qu’il était un combat. Son combat.

C’était la suite qui n’allait pas. Elle s’était alors heurtée à un mur de béton. Dur. Très dur. Le coup avait été violent. Et faisait encore mal. Un "non". Un simple "non" qui lui avait fait tout comprendre. Pas de diner.

Et pas de Vici donc.

Elle avait perdu.



Alors ? Verdict ?

Je vous rassure la suite est quand même plus positive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Taylor
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 25
Localisation : Devant mon écran, le IPod à fond dans les oreilles x'D
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Lun 24 Mar - 22:03

oO ! Bah... Que veux-tu que je te dise ? La suite ^^ Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanficperso.1fr1.net
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Lun 24 Mar - 23:26

C'est tout ? Ah bon... bon ben la suite alors... Laughing




Towards San Francisco.




‘’Vous êtes bien sur le répondeur de Yann Kuster, j’ai du boulot par-dessus la tête en ce moment mais vous pouvez toujours me laisser un message, j’essayerai de vous rappeler le mois prochain ! See you !’

Sara émit un petit rire. Décidément, même à 57 ans, Yann gardait sa joie naturelle.

Sara : Salut Yann…c’est Sara…j’avais juste envie de te parler…ca fait longtemps que je n’ai pas appelé…je vois que tu es fidele à toi-même…toujours aussi jovial…j’espère que tu as empêche l’équipe de squatter mon appart…vous me manquez beaucoup…dis leur que je les embrasses tous…et puis…essaie de sortir un peu la tête de ton labo de temps en temps… à bientôt…je t’aime...

Elle raccrocha, les yeux humides. Elle aurait vraiment aimé parler à Yann. Elle en avait besoin. Plus qu’il ne le pensait.

?? : Sara ?

Sara releva la tête pour rencontrer un océan bleu. Un océan dont elle était tombée amoureuse dés l’instant où elle était entrée dans cette salle de conférence. Un océan qui allait causer sa perte.
Instinctivement elle eut un mouvement de recul. Comme à chaque fois qu’il l’approchait désormais. Il lui avait déjà fait trop mal…sans la toucher…elle ne connaissait que cet homme capable de taillader la chair sans avoir de contact. Et cet homme ne semblait même pas s’en apercevoir.

Grissom, souriant : J’ai une bonne nouvelle pour vous Sara.
Sara, haussant un sourcil : Vraiment ?

Vous accepter enfin mon diner ?

Grissom, souriant : Oui, vous pouvez faire vos valises nous partons pour San Francisco dans 6 heures.

Elle le regarda bouche bée. Mais qu’est-ce qu’il racontait bon sang ?

Sara, bafouillant : San…San Francisco…nous…mais…
Grissom, souriant : Vous et moi. Il ya eu un meurtre là-bas et les méthodes d’assassinas sont identiques à celles que l’on a étudié la semaine dernière sur…

Mais Sara ne l’écoutait déjà plus. Ses pensées allaient bien plus loin que les motifs de leur départs. Elle pensait à Yann, William, Lisa, Rita, Eric…Elle allait les revoir…Elle allait pouvoir les serrer dans ses bras…Ses amis…Son roc…Sa famille…

Grissom continuait de parler, bien qu’il voie qu’elle ne l’écoutait plus. Et comme d’habitude il ne parvint pas à lui en vouloir. Parce qu’en général, il ne reprochait jamais rien à Sara.

Grissom, souriant : Tout ça pour dire que trois fois quatre égal 21…vous êtes d’accord avec moi Sara ?
Sara, ailleurs : Bien sur…
Grissom, agitant la main devant ses yeux : Sara, vous n’avez absolument rien écouté de ce que je vous aie dit.
Sara, revenant sur terre : Oh pardon Grissom je…

Il secoua la tête toujours en souriant.

Grissom, souriant : Je n’ai pas encore prévenu Yann Kuster. Je vous laisse le soin de faire ça. Je serais en bas de chez vous à 9h. A tout à l’heure…

Sara le regarda disparaitre dans son bureau. Elle fixa un instant son portable sur la table et le rangea dans sa poche. Après tout, rien ne l’obligeait à les prévenir…
Pour la première fois depuis longtemps, un sourire illumina le visage de Sara.


to be continued
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 34
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Mar 25 Mar - 13:26

cheers cheers ça promet, deja elle dit a l'autre qu'elle l'aime et en plus elle va aller le voir, super, j'adore, ça promet d'avoir un ti Griss jalou, et moi j'adore le voir jalou ( enfin, l'imaginer^^)
j'attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Sam 5 Avr - 19:42

ah désolé Nanou, mais tu n'y est pas du tout, ce n'est pas une relation comme ça que je vois pour Yann et Sara...enfin tu verra par toi même, voila la suite !



Il est temps de rendre des comptes



A Las Vegas un homme était mort la semaine dernière. Pas grand-chose d’inhabituel jusque là... Dans cette ville il y avait pratiquement un meurtre par jour. L’homme avait 34 ans, jeune mignon, il laissait derrière lui une mère inconsolable et une fiancée désemparée.
A San Francisco une femme était morte hier. 33 ans, jeune, belle, elle laissait derrière elle un mari désespéré et un petit garçon de 5 ans qui a finalement accepté le fait que sa mère ne rentrerait pas à la maison tout de suite. Mais cela n’avait pas de sens, parce que, morte ou pas, maman devait quand même le conduire à l’école lundi...
L’homme et la femme avait tout deux été étranglés. On les avait achevés d’une balle dans la tête. Pourquoi ? Et qui ?
Deux questions auxquelles Gil Grissom n’avait pas su répondre pour l’homme la semaine dernière. Et l’entomologiste détestait ne pas savoir les réponses à ses questions. Surtout à ces deux questions là...Alors il avait improvisé un voyage à San Francisco. Il ne s’était même pas posée la question de savoir qui viendrait avec lui. La réponse s’imposait s’elle-même.
4 lettres...et un prénom qu'il se chantonait à longueur de journée dans la tête...
Sara.

Mais maintenant assis à coté s’elle dans l’avion, Grissom se demandait s’il avait pris la bonne descision. Sara avait beaucoup perdu en restant à Vegas. Et il se pourrait que cette fois, elle ne veuille plus repartir...Et il n’était pas encore prêt à la laisser partir...Il ne serait jamais prêt...


Sara essayait à grand peine de ne pas exploser de joie. Elle était de retour à la maison ! 6 ans qu’elle n’avait pas mis les pieds à San Francisco. Elle était très impatiente...et en même temps très inquiète. Elle n’avait pas donnée beaucoup de nouvelles ces deux dernières années. Trop occupée à broyer du noir compte tenu de ses échecs avec Grissom. Ses amis lui en avaient beaucoup voulu d’être partie comme ça, du jour au lendemain. Ils avaient carrément refusé de lui adresser la parole lorsqu’elle leur avait annoncé qu’elle restait à Vegas. Yann était le seul qui avait respecté son choix, avec une pointe de déception.


Flashback

Sara, au téléphone : Tu m’en veux ?
Yann, soupirant : Non...Non Sara je...je savais que tu partirais un jour...je ne pensais pas que ce serait aussi tôt...c’est tout.
Sara : Tu m’en veux.

Ce n’était plus une question. C’était une affirmation.

Sara : Finalement ce n’était pas une bonne idée je vais rentrer à San Francisco et...
Yann, la coupant : Non Sara tu reste à Vegas, c’est un ordre !
Sara : Mais...
Yann, la coupant : Il n’y a pas de mais qui tienne...il faut que tu vives ta vie Sara.
Sara : C’est vous cinq...ma vie.

Elle l’entendit soupirer à l’autre bout du fil. Ce qu’elle ne savait pas, c’est qu’il avait les larmes aux yeux à ce moment. Mais il ne pleurerait pas. Il s’était juré de ne pas pleuré.

Sara : Ils vont m’en vouloir pour le reste de leur vie.
Yann : Non Sara...laisse leur du temps...laisse nous du temps...

Fin du Flashback



Du temps. Elle leur avait laissé du temps. Et puis un jour William l’avait appelée. Et s’était excusé. Alors que c’était à elle de dire pardon. Pardon de vous avoir abandonné. Pardon d’aimer Grissom plus que je ne vous aime...
Sara se promit de se faire pardonner dés l’instant où elle les verrait.

Grissom : Alors, qu’elle a été la réaction de Kuster quand vous lui avait annoncé ça ?
Sara, souriant : En vérité…je ne l’ai pas encore appelé...je préfère lui faire...une surprise.
Grissom, souriant : ...Je comprends...Parlez moi un peu d’eux.
Sara, grimaçant : Avant toute chose je tiens à vous prévenir : ils vont vous aduler !

Grissom fit une légère grimace et haussa un sourcil, visiblement amusé.

Grissom, souriant : Pitié ne me dites pas qu’ils sont tous comme Hodges.
Sara, riant : Non ! Quand même pas ! David lui c’est un cas...unique en son genre...
Grissom, grimaçant : Il m’aime un peu trop...
Sara, souriant : Non, en fait ils suivent tous ce que vous faites, surtout Eric et Rita. Rita va être très...timide et Eric ce sera un peu comme...Greg.
Grissom, souriant : Eh bien je ne serais pas dépaysé...Ils ont l'air...de beaucoup compter pour vous...
Sara, souriant : C’est ma première famille.

Grissom la sonda un instant. Famille. Sara n’employait que très rarement ce mot. Elle lui avait raconté son passé et d’après ce qu’il avait vu...elle n’avait pas vraiment eu de famille jusqu’ici...

Grissom, souriant : Alors j’ai hâte de les rencontrer Sara...vraiment hâte.



Yann Kuster sortit du bâtiment et alluma son portable. Le message de Sara avait été mis en archive, comme beaucoup d’autres. Il devait la rappeler. Il allait fumer avant. Cela le calmerait un peu. Il sortait une cigarette de son paquet lorsque le téléphone sonna. Mettant la cigarette dans sa bouche, il sortit l’objet de sa poche et décrocha sans regarder le nom de l’appelant. Il n’eu même pas le loisir d’annoncer son nom…

Sara : Yann Kuster ! Si tu allume cette cigarette, tu es un homme mort !
Yann, surpris : Sara ? Mais...
Sara : Elles sont passées où tes belles paroles comme quoi le tabac détruisait l’organisme ?
Yann, surprit : Attend Sara ! Comment tu sais que j’allais allumer une cigarette ?
Sara : Je ne t’ai jamais dit que j’avais des pouvoirs de voyance ? Et la en l’occurrence je vois que tu porte la chemise vert bouteille sur je t’ai offert pour ton 48e anniversaire, je vois que tes cheveux sont toujours aussi indisciplinés, et je vois également que d’ici à peu prés…trois secondes tu va me recevoir dans tes bras.

Il se retourna juste à temps. Reculant d’un pas pour amortir le choc, il la serra contre lui en riant, pas encore certain qu’il ne rêvait pas. Prenant le visage de la jeune femme dans ses mains, il essuya doucement les deux larmes de joie qui avaient coulées le long de ses joues.

Yann, chuchotant : Tu m’as manqué princesse.

Il lui déposa un baisé sur le front et la serra contre son torse.

Sara, dans son cou : Je peux savoir c’était quoi cette cigarette ?
Yann : Absolument rien. Je dois en fumer une tous les...5 mois environ...
Sara, peu convaincue : Mouais, je vérifierais.
Yann, souriant : Je m’en doute.

Il jeta un coup d’œil derrière Sara. Un homme qu’il aurait pu reconnaitre entre mille les regardaient en souriant à l’entrée du labo.

Yann : Wow...tu nous as amené Gilbert Grissom en chair et en os ? Eric et Rita ne le laisserons jamais repartir...
Sara, s’écartant en souriant : Il est prévenu...

Yann émit un petit rire. Passant un bras autour des épaules de la jeune femme il avança en direction de l’entomologiste.

Yann, serrant la main de Gil : Je crois qu’il est inutile de me présenter. Connaissant Sara elle a du vous réciter tout mon CV !
Grissom, souriant : Pas exactement mais cela s’en rapproche. Ravi de vous rencontrer.
Yann, souriant : De même. Alors qu’est-ce qui vous amène à Vegas. Puisqu’il s’agit de boulot non ?
Sara, grimaçant : Je serais tentée de dire non mais…hier une femme est morte et les méthodes d’assassina coïncident avec une affaire qu’on a eu la semaine dernière.
Yann : Eh bien on va aller parler de tout ça dans mon bureau docteur Grissom...Toi princesse, il me semble que tu as une surprise à faire.

Sara sourit. Elle déposa un baisé sur sa joue avant de partir en courant et disparaitre dans le bâtiment. Lorsque Yann reposa son regard sur Grissom, il avait une mine beaucoup plus contrariée.

Yann, fronçant les sourcils : Lorsque vous m’avez appelé il y a 6 ans de cela pour que Sara reste à Vegas, j’y ai mis une condition...Je vous aie demandé de veiller sur elle.
Grissom : Oui...oui je m’en souviens.
Yann, fronçant les sourcils : Or Sara ne va pas bien...avec tout le respect que j’ai pour vous Grissom...si jamais je découvre, que vous en êtes le responsable...je risque de me montrer très désagréable...



a suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Taylor
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 25
Localisation : Devant mon écran, le IPod à fond dans les oreilles x'D
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Dim 6 Avr - 14:24

KYAHHHHH !!!! SUIIITE !!! SUIIIITE SUIIIITE !!! *impatiente* Laughing Laughing Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanficperso.1fr1.net
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Lun 7 Avr - 16:24

Ola calme toi ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Mar 8 Avr - 22:23

Une famille…



Sara hésita avant de pousser la porte de la salle de repos. Hésiter ? C’était nouveau ça…Elle secoua la tête et ouvrit doucement la porte pour ne pas se faire remarquer.

Eric : Eh ! C’est pas possible ça ! Tu triche !
Lisa : Il n’a pas triché ! C’est juste que tu es un mauvais perdant !
William, souriant : C’est de ma faute à moi si tu n’a jamais su joué au poker ?
Eric : Tu ne me laisse pas une chance ! Avec Sara au moins je gagnais de temps en temps.
Sara : J’étais vraiment trop gentille.

Quatre paires d’yeux se braquèrent sur elle d’un même mouvement, tels des projecteurs. Les yeux noisette de la jeune femme retrouvèrent immédiatement leurs reflets dans ceux de William. Des yeux identiques, des cheveux aussi bruns l’un que l’autre, on aurait pu les prendre pour des frères et sœurs. Ce qu’ils n’étaient pas par le sang…mais par le cœur. Bouche bée il s’approcha doucement de son double. Sara atterri dans ses bras en pleurant. Elle avait retrouvé son frère…

William, chuchotant : Tu m’as manqué sœurette.

Il sécha ses larmes et l’embrassa sur le front. Elle étreignit Lisa et Rita. Les deux jeunes femmes ne dirent pas un mot. Ce n’était pas le moment des longues phrases. Un membre de la famille revenait. Un membre d’une famille indissociable. Les deux amies de Sara avaient farouchement rejeté toutes les femmes qui auraient pu prendre la place de la protégée de Yann.
Eric était le seul à ne pas l’avoir approché. Les bras croisés, les sourcils légèrement froncés, ses yeux d’un noir de jais fixaient Sara avec intensité. Elle le fixa de la même manière.

Eric : Tu ne préviens pas quand tu pars…tu ne préviens pas quand tu reviens…c’est très mal élevé ça Sidle.
Sara : C’est ce qu’on appelle une surprise.
Eric : Une surprise ? Je déteste les surprises. Moi, j’aurais prévenu avant de partir.
Sara : Ca c’est décidé très vite.
Eric : Je croyais que tu ne faisais rien de précipité.
Sara : Les gens changent…
Eric, secouant la tête : Pas toi. Beaucoup trop têtue pour ça…
Sara, souriant : Tu es vraiment le gars le plus con de la terre tu le sais ça ?
Eric, souriant : Tu me la répété assez souvent…et le gars le plus con de la terre te demande de lui faire des excuses.
Sara, souriant : Plutôt mourir.
Eric, la prenant brusquement dans ses bras : Alors considère-toi comme morte !

Elle éclata de rire et le serra contre elle.

Eric : C’est quand même fou ce que tu m’as manqué Sara.
Sara, souriant : A ce point ?
Eric : Oh ! Ne te crois pas indispensable !
Yann : Finalement je vous préfère séparés tous les deux…dans tout les sens du terme Eric.

Eric lâcha brusquement son amie et recula de plusieurs pas. Yann ne plaisantait pas quand il s’agissait de Sara.

Sara, levant les yeux au ciel : C’était purement amical !
Yann, souriant : Bien sur !

Voyant qu’il était seul, la jeune femme chercha immédiatement Grissom du regard. Yann s’en aperçu et fronça les sourcils, quelque peu mécontent…

Yann, fronçant les sourcils : Il est au téléphone, il arrive.
Sara, rougissant légèrement : Oh…
Lisa, souriant : Il ?
William, souriant : Tu es venue avec ton petit ami Sara ?
Sara, gênée : Euh…

Au secours ! Une diversion ! Vite !

Grissom : Ami serait un terme plus juste…

Ouf ! Sara inspira profondément. Et bloqua. Ami ? Oui ils l’avaient été…il y a longtemps. Tellement longtemps qu’il semblait à Sara que cela faisait une éternité. Et aujourd’hui elle n’était plus vraiment sure de cette amitié…

Grissom, souriant : On peut également dire superviseur…mais je suis son ami avant d’être son patron, William. C’est bien William ?
William, surpris : Oui…oui c’est bien ça…Waow …si un jour on m’avait dit que je rencontrerais le grand Gil Grissom…

L’entomologiste leva les yeux au ciel avant de poser un regard amusé et en même temps exaspéré sur Sara. Cette dernière sourit et leva les mains en signe d’innocence.

Sara, souriant : Je vous avais prévenu Griss…
Grissom, souriant : On va oublier « le grand Gil Grissom », et revenir à Grissom tout court. Je n’ai jamais vraiment aimé les titres de noblesse.
Rita, souriant : Sara ! Après tout ce que tu nous as dit sur lui, tu as oublié de nous parler de son coté sympathique !

Grissom lança un regard amusé à Sara, qui commença à rougir et à bafouiller des paroles incompréhensibles. Diversion ! Diversion !

Yann, levant les yeux au ciel : Pourquoi ai-je toujours l’impression d’avoir engagés des enfants ?
William, souriant : Parce que c’est ce qu’on est Yann ! Et c’est pour ça que tu nous aime !

Sara remercia Yann du fond du cœur. Grissom la fixait toujours en souriant mais au moins elle n’était plus obligée de le regarder. Bien qu’elle ait envie de rester avec eux, Sara décida qu’il était temps de partir avant que cela dégénère.

Sara, souriant : On va aller déposer mes affaires à mon appartement…s’il existe encore…
Lisa, souriant : Rita et moi on a empêché Eric d’y mettre le feu.
Sara, haussant les sourcils : eh bien…je savais qu’il réagirait mal, mais a ce point là… enfin bref…on y va.

Sara pris Grissom par le bras pour le faire sortir de la salle. Ils avaient à peine franchi le seuil de la porte que la voix de William retenti derrière elle.

William : Eh Sara ! Si vous rester un moment à San Francisco tu devrais peut-être expliquer les règles à Grissom !
Grissom, fronçant les sourcils : Les règles ?
Sara, secouant la tête : On verra ça plus tard Griss…

Yann les regarda disparaître au bout du couloir. Il enfonça ses mains dans ses poches et fronça les sourcils.

Yann, fronçant les sourcils : Les enfants…je crois que nous savons enfin pourquoi Sara a tenu à rester à Vegas…ou plutôt pour qui elle a voulu rester….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ewiliane
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 28
Emploi : lycéene
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   Sam 23 Aoû - 22:18

Y'a une suite au moin ? Non parce que la ce serai une torture sans ça !VIVE LA SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanny0413.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amour est la sagesse du fou et la déraison du sage.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henri Gougaud (L'arbre aux trésors, à soleils, d'amour et de sagesse)
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» un amour de chat
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Univers des fanfictions :: Les fanfictions :: Les Experts : Las Vegas-
Sauter vers: