L'Univers des fanfictions

FBI: Portés Disparus, Charmed, Friends, Cold Case, ...Toutes les séries ont leurs fanfictions ! Vous pouvez publier les vôtres sur ce forum 100% fanfictions !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CSI las vegas / NCIS

Aller en bas 
AuteurMessage
nanou
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 34
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: CSI las vegas / NCIS   Mar 8 Avr - 15:51

je sais pas si vous l'avez deja lu, mais je la poste quand meme, dites moi quoi.


Las Vegas 22H

Une nuit plutôt calme s’annonçait dans la ville qui ne dormait jamais, nos six experts étaient dans la salle de repos en train de signer des rapports tout en discutant.

N : alors Sara, tu fais quoi pendant tes vacances, dans quinze jours ?

S : je ne sais pas encore, je dois retourner a San Francisco pour voir une amie d’enfance, et puis après je dois aller visiter des appart’ avec Greg.

GS : oui, je veux déménager, j’en ai marre de traverser la ville tous les jours.

W : au moins, tu arrêteras de trouver des excuses pour dormir chez Sara, dit il en rigolant. A ces mots, Gil releva la tête, Greg dormait chez Sara, il s’en doutait un peu, mais la il avait la confirmation.

S : il n’a pas besoin d’excuse pour dormir chez moi, pourquoi t’es jaloux ? lui dit Sara en faisant un clin d’œil à Greg.

W : non, pas du tout, je préfère dormir seul chez moi, dans mon lit, que chez une femme dans son canapé, fit il sur le même ton.

Le bipper de Grissom sonna, ils le fixèrent tous puis son téléphone sonna.

G : Grissom… Oui, c’est d’accord, où ?... J’y serai dans vingt minutes, il raccrocha. Greg, Warrick et Sara avec moi, on a deux morts dans une chambre d’hôtel, on se retrouve au garage dans cinq minutes.

Toute l’équipe désignée se leva quand le téléphone retentit une deuxième fois.

G : Grissom… D’accord Sofia, appelez Cath, vous l’a mettez au courant, merci, il raccrocha. C’est pour toi et Nick, un meurtre sur le Strip, il se retourna et parti.

Arrivés au Bellagio, ils entrèrent dans la chambre et rencontrèrent Brass.

B : Attention les gars, deux marines, vous connaissez la consigne, vous faites un max de clichés, je vais les contacter, dit il en sortant de la pièce.

Gil regarda son équipe, et soupira.

G : bon, Greg tu prends les empreintes de la salle de bains, Warrick, tu fais la chambre et Sara tu fais des photos. Tout le monde se mit à leurs taches assignées.

Brass réapparu dans la chambre.

B : super, le NCIS débarque dans six heures.

Greg : je ne comprends pas, ils n’ont pas confiance ?

B : si mais, deux morts ici, un avec Cath et un il y a deux jours, c’était l’enquête de Sara et Nick non élucidée, ça commence à faire beaucoup.

A ces mots Sara eu un petit sourire que personne n’aperçu. Ils relevèrent les indices, puis rentrèrent au labo analyser leurs empreintes trouvées dans la chambre, les traces de chaussure, les trois cheveux que Greg avait trouvés dans la salle de bain et l’analyse de sperme et de liquide séminale retrouvé dans le lit. Ils croisèrent Cath qui rentrait en même temps.

C : c’est une mauvaise nuit pour les marines on dirait ce soir, fit elle à Warrick qui rigola.

Ils déposèrent le tout au labo, les techniciens étaient débordés de travail et d’indices à analyser. Ils se retrouvèrent tous dans la salle de repos.

G : je vous propose de rentrer chez vous vous reposer, on se donne rendez vous a 9H ici avec le NCIS, je crois qu’on va être obligé de les avoir avec nous pour l’enquête.

Tout le monde soupira sauf Sara qui avait le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 34
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   Jeu 10 Avr - 12:14

la suite

8h50

Toute l’équipe était dans la salle de repos, sauf Sara, quand Jim arriva accompagné de deux personnes.

B : bonjour tout le monde, bien reposé ?

C : oui, très bien, et toi ?

B : oui, je vous présente les agents Gibbs et Dinozzo, dit il en les désignant.

Tout le monde se leva et s’approcha d’eux pour faire connaissance.

B : il manque quelqu’un ?

Sara arriva derrière eux, un café a la main, elle se trouvait au labo depuis plus d’une heure, elle entra dans la pièce en mettant une claque au jeune du NCIS.

S : bonjour le bleu ? fit elle tout en souriant.

Tony se retourna, surpris.

T : Sara ? Qu’est ce que tu fais là, il l’a pris dans ses bras, je ne peux pas y croire, ne me dit pas que tu es scientifique maintenant ? Je te croyais à San Francisco ?

S : et non, comme quoi, j’ai toujours du mal à me poser quelque part.

Elle se retourna vers Gibbs, elle s’aperçue que son regard s’illuminait.

Gibbs : salut Sara

S : salut Gibbs

Gibbs : je vois que tu vas bien.

S : oui, ça va et toi aussi tu m’as l’air d’aller mieux que la dernière fois, tu t’es rasé, et coupé les cheveux. Lui fit remarquer la jolie brunette, un brin de malice dans la voix.

Ils se regardèrent sans bouger un moment, ils se dévisagèrent, ce qui mit la pièce dans un silence troublant.

T : tu es venue la voir pendant ta retraite, dit Tony, étonnéPour éluder la question Sara se tourna vers lui.

S : alors, tu es le seul survivant, où est MacGee ?

T : il est resté au labo avec Abby et Ziva ? Tu connais le bleu ?

S : oui, lui et Abby, sont venues en vacances chez moi il y a un an.

T : quoi, alors Gibbs, Abby et MacGee savaient que tu vivais a Vegas, et moi non ? Il prit une mine boudeuse, pourquoi tu ne me l’as pas dit ?

S : Tony, on est à Vegas, je te l’aurais dit, tu aurais débarqué chez moi tous les weekends. Et pour couper court a la conversation, elle se retourna vers Gibbs, tu laisse Ziva avec Tim, alors que ça fait à peine un an et demie qu’elle bosse avec toi, tu te fais vieux Gibbs, dit elle en rigolant.

Gibbs prit un air déçu.

Gibbs : merci de ta remarque, je ne sais pas si elle est pertinente mais bon, elle vient du Mossad

Il dit ça comme ci ca expliquait tout.

S : quoi, du Mossad, dit donc, c’est quoi le problème là bas, il y a eu un clonage et tu fais parti du lot, où et le vrai Leroy Jethro Gibbs, tu me avais caché qu’un agent du Mossad était dans ton équipe. Fit-elle en le regardant de près.

Gibbs mit une claque à Tony et celui-ci riposta en râlant.

S : pourtant il n’y a décidément que toi pour faire ça, dit elle en allant dans les bras de son ancien supérieur en rigolant. Et lui tendit son café. Il le remercia d’un sourire.

T : la prochaine fois Sara, je te la remets, fit Tony en touchant l’arrière de sa tête.

Toute l’équipe d’expert restait là à les regarder, sans rien dire, ils affichaient tous un air surpris.

S : bon, je vous explique, avant Frisco, j’ai travaillé au NCIS pendant trois ans avec Gibbs et Tony C’est mon premier boss, il m’a appris beaucoup de chose, et Tony, c’est mon premier équipier, le premier bleu, dit elle en rigolant.

Tout le monde la regardait, stupéfait.

N : tu nous l’as jamais dit avant pourquoi ?

S : vous n’êtes pas obligé de tout connaître de ma vie. Répondit-elle en haussant les épaules.

Gil : bon, Cath et Warrick, j’ai une enquête pour vous, vous devez aller voir Brass. Ils quittèrent la salle, bon, alors on commence l’enquête ?

S : j’ai préparé le dossier dans le labo de Greg ça sera mieux, dit elle, vous me suivez ? demanda t elle au nouveau venue.

Arrivés dans la salle, tout le monde s’installa, Sara alluma la télé.

Gil : pourquoi tu as mit les photos sur l’écran ?demanda t il étonné

S : parce que Gibbs bosse comme ça, pour vous je vous ai mis les dossiers sur la table. Gil était étonné de voir que Sara s’occupait tant de leurs nouveaux invités.

Gibbs : merci Sara, je vois que tu n’as pas oublié. Fit-il en accompagnant cette remarque de son sourire charmeur.

Elle expliqua les meurtres en montrant les photos, puis présenta les victimes.

S : alors on a John Fret et Lionel Drye qui sont mort dans la chambre d’hôtel, puis Thierry Hart, tué sur le Strip et enfin Harry Rass, tué il y a une semaine dans un casino, tous quatre mort d’une balle dans la tête, on les a reconnu avec leurs tatouages de marine.

Gibbs dévisageait Sara, il ne l’avait pas encore quitté des yeux, Gil était à l’affût du moindre indice qu’il voulait bien laisser paraître pour connaître la relation qu’entretenait ces deux là, il était jaloux.

T : Sara, tu as quoi d’autre sur eux ?

S : étant donné que je ne peux plus rentrer dans vos dossier je n’ai rien. Elle accompagna sa remarque d’un regard pas très tendre à Gibbs.

Gibbs : arrête de me regarder comme ça, j’y suis pour rien, c’est le nouveau directeur qui a changé tous les codes. Il faut que j’appelle Abby. Il prit son téléphone est appela Abby

Gibbs : Abby, c’est Gibbs, tu veux bien établir une connexion s’il te plait ?... D’accord attend deux seconde, il s’adressa à Sara, on est dans quelle pièce ?

Sara : dans le labo 2

Gibbs : tu as entendu ?

L’ordinateur qui était en veille depuis le début de la journée s’alluma et apparu une femme brune a l’écran.

A : Salut Gibbs, tu peux raccrocher maintenant, fit la femme à l’ordinateur.

L’équipe d’expert était étonnée de voir une personne se connecter de l’extérieur à leur réseau. Sara s’approcha de l’écran

S : tu sais que tu peux te retrouver en prison si tu fais ça chez moi Abby. La femme eu un immense sourire.

A : Sara, qu’est ce que tu fais là ?

S : je suis au boulot, pourquoi ?

A : tu bosses sur cette affaire, c’est trop fort ça, je suis heureuse qu’on puisse rebosser ensemble.

S : moi aussi Abby, je suis heureuse.

A : je n’y crois pas, j’ai trop de chose à te dire, Sais-tu que Gibbs va appeler son nouveau bateau « Sara » ?

S : ce n’est pas vrai ? Elle se retourna sur Gibbs, je devrais être contente ou pas ? Vu la fin des trois autres…

Gibbs lui fit un petit sourire, puis se tourna sur Abby.

Gibbs : Abby, tu parles trop, tu as vu MacGee et Ziva ?

A : je deviens folle dans mon labo, je suis toujours toute seule et en plus MacGee ne veut plus venir depuis que je l’ai battu de vitesse pour me connecter a la NASA. C’est un mauvais joueur, fit elle en prenant un air de gamine de 6 ans.

Mac Gee passa derrière elle et lui tendit un caf pow.

MG : Salut Sara, comment ça va depuis le temps ?

S : ça va, je vois que tu traumatises toujours Abby ?

A : eh, il ne me traumatise pas du tout Sara, Gibbs me traumatise. Sara rigola et Gibbs par la même occasion.

S : il traumatise tout le monde, ce n’est pas une nouveauté. Bonjour, agent Ziva je présume ?

Z : Ziva tout court, je ne suis pas agent du NCIS mais …

Gibbs : …Abby, on a du boulot, excuse moi Ziva, je lui ai déjà fait un point sur ça merci. Dit-il. Il faut que tu me fasses un point sur les marines, je te donne les noms et je veux une réponse dans les dix minutes alors tu prends Mac Gee et je veux leurs adresses, leurs vies et aussi leurs dernières affectations. Il demanda à Sara de lui envoyer les noms.

S : je te les ai envoyé en pièces jointes, tu les as ?

A : oui, merci Sara, au faite, tu es au courant…

Gibbs : …Abby, au travail, il appuya sur la touche échappe de l’ordi ce qui coupa la communication.

S : Gibbs, tu sais que j’ai horreur que tu fasses ça, tu es dingue, tu n’as pas changé.

Gibbs la regarda et lui souri.

Nick : sinon, j’ai vérifié, aucune affaire concernant des marines a eu lieu depuis trois mois, il faut dire que les marines viennent rarement a Vegas.

Gil : merci Nick, tu peux aller voir si les analyses sont fini s’il te plait ?

Nick : OK

T : je peux venir avec toi ?

N : pas de problème.

T : tu viens Sara ?

Gibbs : Di nozzo tu veux peut être qu’elle te borde aussi ce soir ?

T : ça serait avec…… d’accord patron, au revoir Sara.

Sara était a l’ordinateur avec le dossier en cours elle voulait entrer dans le dossier des marines

Gibbs : tu sais avec mon code ça irait beaucoup plus vite, fit il en se mettant derrière elle et lui prit la souris des mains, elle le regarda.

Gibbs : tu permets, fit-il en rigolant.

S : Je ne te laisse pas mon ordi, tu risques de tout casser, donne moi ton code monsieur le constructeur de bateau. Dit-elle en souriant

Gibbs : je t’ai mis en colère, fit il en lui murmurant a l’oreille, Sara se dégagea tout de suite et rougit.

Greg : vous avez l’air de bien vous amuser, mais quelqu’un essaie de se connecter à l’ordi, dit il en fixant son regard sur l’ordi. Ils se retournèrent et vit Abby sur l’écran.

Tout ces rapprochement entre l’agent Gibbs et Sara ne plaisaient aucunement à Grissom, il était censé être son patron et Sara semblait sans contre foutre, elle ne voyait que Gibbs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   Jeu 10 Avr - 18:33

Hun hun un Gil Grissom jaloux ? sa promet d'être très interressant ça !
je demande une suite ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 34
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   Ven 11 Avr - 11:33

suite demandé, suite posté, je sais pas dire non!!!



Gil assistait a cette démonstration sans rien dire, il avait une drôle d’impression, Sara depuis l’arrivé de Gibbs n’était plus la même, elle était plus sereine, plus détendue, elle souriait tout le temps.

A : alors Gibbs, tu as vu je suis rapide, j’ai mis exactement six minutes trente pour les résultats, alors tu vas devoir m’inviter au resto pour la peine.

G : si tu continues comme ça à me faire attendre, je dis à Jen de t’imposer la tenue obligatoire dans ton labo.

A : Gibbs tu n’as pas le droit, avec les chaussures à talons ?

G : Abby….. Tu as dépassé tes dix minutes.

A : c’est bon, tu les as dans l’e mail que tu viens de recevoir, Gibbs regarda drôlement le clavier.

G : Abby, je ne vois rien. S’énerva t il. Sara appuya sur une touche du clavier et le dossier s’ouvrit.

Gibbs se retourna vers elle, je savais comment faire, cette remarque fit sourire Sara et Abby.

S : Gibbs, tu ne sais même pas ce que c’est qu’est un e mail, dit elle en souriant.

A : Sara, si tu nous le mets de mauvaise humeur, je te jure que tu vas m’entendre, fit elle en prenant un air sérieux, Gibbs releva la tête lui dit :

Gibbs : merci Abby, il referma encore la connexion. Tu nous sors les dossiers Sara s’il te plait.

S : un jour Abby te fera pareil, tu verras, elle se dirigea sur le grand écran, c’est bon alors …

Tony et Nick entrèrent dans le labo avec un gobelet de café à la main.

N : on n’a rien, les techniciens n’ont pas encore finis. Pour ceux de l’hôtel, sinon, les balles sont les mêmes, ça vous fait pensé a quoi ça ? dit il en tendant une balle

S : c’est du 40 mm ?

N : tiré avec un silencieux, on voit qu’il y a des stries en plus au dessus des autres. Gibbs prit des mains le café de Tony.

Gil : oui, ça explique que personne n’ait rien entendu.

Gibbs : tu nous mets leurs dossiers Sara, ou tu t’endors. Sara le regarda avec des yeux menaçants, mais le sourire qui s’affichait sur ses lèvres, montrait bien qu’elle s’en fichait

S : contente de te retrouver, tu n’as pas vieilli tant que ça finalement, Tony pouffa de rire, et reçu un regard glacial de la part de son boss. Une image de marine s’afficha, c’était la plus vieille affaire, alors Harry Rass, 35 ans, célibataire, était sur le porte avion du Lincoln, a débarqué il y a trois semaines, et il est arrivé à Las Vegas, il y a …..

T : …10 jours, le malheureux n’en a pas profité beaucoup. Il revenait d’Iran. Une mission de contrôle. Le deuxième, dit-il en prenant la télécommande à Sara pour appuyer sur le bouton, Thierry Hart, 29 ans, célibataire, était sur l’USS Paul Foster…..

S : ….en provenance d’Iran, a débarqué il y a 1 mois, et il est arrivé a Vegas, il y a 3 jours, encore plus court le séjour, rajouta t elle en souriant a Tony.

T : après on a John Fret et Lionel Drye qui travaillaient tous les deux sur l’USS Eisenhower, ils devaient embarquer dans 15 jours, tous les deux.

S : ils avaient tous les deux 33 ans, célibataires et partaient pour….

Gibbs : L’Iran, ok, alors, qu’est ce qu’ils ont en commun à part leurs destinations ? demanda Gibbs.

Tony : ils sont célibataires, dit il en rigolant, Sara le regarda et rigola

S : tout comme toi le bleu. Gibbs souri à cette affirmation, Sara se reconnecta sur l’ordinateur d’Abby. Abby, as tu trouvé un lien, ou une affectation commune entre ces hommes ?

A : oui, c’était il y a trois ans, sur l’USS Eisenhower, ils étaient tous les trois officiers de pont, mais depuis plus aucune affectation commune, ils étaient dans la même base à Quantico.

Gil : on devrait faire un planning, pour savoir a quel moment ils étaient en même temps a leur base, Gibbs lui fit un signe affirmatif, Nick, tu t’en charge ?

N : d’accord, mais je pense que j’aurais des problèmes pour avoir toutes les infos.

Gibbs : Tony, tu vas avec..

T : ok boss.

Gibbs : mac gee ? abby se poussa de l’ordi pour laisser apparaître le bleu

MG : oui patron ?

Gibbs : il faudrait que tu prennes Ziva, tu vas chez eux, je veux tout savoir sur leur vie, et tu surveilles Ziva, vous restez ensemble, et au moindre truc suspect, tu m’appelles.

MG : ok patron

Gibbs : et c’est toi qui conduis, elle a déjà défoncé deux voitures, j’en ai assez. Dit-il en rigolant

MG : oui patron, mais elle a fait des progrès depuis la dernière fois.
Gibbs : mac Gee au boulot. Le bleu sortit de la pièce. Quand Ducky entra

Gibbs : comment vas-tu Ducky ?

Ducky : très bien et toi Jethro ? Quel temps fait il a Vegas. Sara se mit à coté de Gibbs

Sara : très chaud comme d’habitude. Un sourire apparut sur les lèvres du docteur.

Ducky : est ce toi ma petite Sara ?

Gibbs : (en rigolant) elle a grandi depuis, enfin, je crois.

Sara : bonjour docteur Mallard. Dit-elle malicieuse

Ducky : Docteur Mallard, je croyais que tu avais oublié mon nom, tu ne m’as jamais appelé comme ça.

S : non mais j’aime bien, ça sonne très bien. Comment vas-tu Ducky ?

D : très très bien, à part que je me sens seul en bas, alors je viens boire le thé avec Abby, j’ai plein de chose a lui raconter, sur la fois ou tu avais découvert un corps en décomposition dans une piscine et que Gibbs t’a fait patauger dedans pendant au moins quatre heures sous un soleil de plomb.

G : ducky, arrêtes, elle avait oublié.

S : tu veux rire ou quoi, je n’oublierais jamais, c’était ma première enquête au NCIS avec toi, je te détestais au plus haut point, j’ai du prendre une douche dans la morgue de ducky, avec des produit que Abby m’avait inventé pour faire partir l’odeur, je t’en ai voulu depuis…. Elle réfléchit, je crois que je t’en veux encore, dit-elle en prenant un air faussement en colère. Il lui passa son bras autour du cou et l’embrassa sur la joue.

Gibbs : ah bon, et moi qui croyait que tu n’étais pas rancunière, dit il en rigolant.

Abby : le directeur m’a dit de te prévenir qu’elle attendait ta vidéo conférence pour lui indiquer tout changement.

Gibbs : Jen est descendu te voir ?

A : oui, elle m’a même apporté mon caf pow.

S : depuis quand tu appelles le directeur Jen ? demanda Sara, étonnée.

Gibbs : c’est une vieille histoire.

S : allez raconte

Gibbs : même pas en rêve.

S : et que fais tu de la règle 12 ?

Gibbs : c’était bien avant que ces règles n’existent, je crois d’ailleurs, que c’est la qu’elles ont commencé. En plus ces règles s’appliquent uniquement aux personnes sous mes ordres, et pas a moi, dit-il en rigolant

D : c’est quoi la règle 12 ?

Sara et Abby en même temps : ne jamais fréquenter un collègue. Gibbs souri.

Gibbs : comment ça se fait que personne ne l’applique celle là, si tout le monde la connaît ?

Sara : parce que le grand big boss ne l’applique pas lui-même, dit-elle en lui murmurant dans l’oreille, il se mit à rougir.

Abby : tu n’as pas à rougir Gibbs, tu devrais approuver ce qu’elle dit, et assumer tes actes.

Gibbs : tu n’as pas de boulot, Abby ? Je te contacte dès que j’ai quelques choses, il arrêta l’ordi.

Sara : c’est toujours mieux de prévenir, non ?

Gibbs : tu n’as pas de boulot, tu en veux ?

Sara : non, mon patron et moins esclavagiste que toi, dit elle en sortant de la pièce. Gibbs et Gil se regardèrent en souriant.

Gibbs : tu vas où ? En criant après Sara

Sara : voir les indices.

Gibbs : elle n’a pas changé, fit Gibbs, plus pour lui même que pour Gil

Gil : oui, c’est toujours la même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   Ven 11 Avr - 14:08

Gibbs qui ne respecte pas la régle n°12...avec Jen ? ....ou avec Sara ? Shocked

Je veux savoir ! ( a peine pas exigeante ! ) Laughing

La suiiiiiiiiiiiiiiiiiite ! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 34
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   Ven 11 Avr - 15:57

dernier pour aujour'hui, a la semaine prochaine^^
reponse pour la regle numero douze, et bien, euh,.... tu verras en lisant ce passage Razz



Sara rentra dans le labo dix minutes après, elle retrouva Gil et Gibbs tous les deux en grande conversation, ça lui faisait bizarre de voir son ancien chef et quelques fois amant avec son nouveau chef. Et oui elle s’était laissée aller plusieurs fois dans les bras du grand Leroy Jethro Gibbs, par le passé, il faut dire que Gibbs avait un charme fou, et qu’il savait s’en servir, il aimait bien jouer avec elle, et inversement, c’était plus un jeu pour eux qu’autre chose, ils s’étaient laissés aller plusieurs fois mais le travail qu’ils effectuaient ensemble n’en pâtissait pas, au contraire, il y avait toujours eu une excellente osmose entre eux, et de toute manière ils savaient bien que ensemble ça ne marcherait pas, ils étaient bien trop….pareille. Ils recherchaient un amour plus profond, plus romantique, bien que leur ébats le soient eux, leur sentiments n’étaient que purement amicaux. Ca faisait deux minutes qu’elle était sur le pas de la porte a les regarder rire à une histoire de Greg, mais quel était ce sentiment qu’elle ressentait au fond elle depuis l’arrivée de Gibbs, était ce peut être de la culpabilité de n’en avoir jamais parlé a Griss avant ? Et vu la tête qu’il avait fait en les voyant aussi proche, elle avait compris qu’il aurait peut être apprécié le savoir. Ou bien était-ce de l’appréhension sur ce que Gibbs aurait pu dire à Grissom ? Bien qu’elle était sure que ce n’était pas le genre de Gibbs de mettre à plat ces « exploits ». Ou alors était-ce un sentiment de joie, d’avoir retrouvé sa première famille, le NCIS ? Mais elle savait que ce sentiment n’avait pas le droit de venir la hanter, elle avait démissionné, elle devait partir, pour elle, et pour lui aussi, à rester ensemble, à jouer au chat et la souris. Elle ne pouvait plus, dès que l’un ou l’autre avait une conquête, ils se sentaient gênés, même s’il ne cumulait pas les femmes, ni elle les hommes, leur pacte qu’ils s’étaient fait en silence n’allait plus tenir longtemps. Puis vint ce jour terrible, cette dure épreuve pour Sara, elle ne se releva pas de celle-ci en tout cas, c’est ce qui l’avait poussé a quitter le NCIS.

Elle fut sortit de ses pensées quand Tony arriva derrière elle.

T : tu rêve ma belle ?

S : Le bleu, je ne suis pas ta belle, et depuis quand tu m’espionnes ?

T : depuis que tu m’as dit un jour que je devais toujours surveiller mes collègues, lui répondit il simplement

S : je t’ai dit ça pour les missions Anthony Di nozzo, je plains Tim et Ziva si tu les espionnes comme ça. Gibbs et Gil souriaient tous les deux

Gibbs : tout compte fait, je préfère quand vous êtes séparé, c’est dingue, vous n’avez pas changé, vous êtes toujours aussi…..

T : …c’est elle Gibbs, elle me cherche toujours, fit-il en lançant un regard charmeur à Sara qui lui fit, elle, un regard menaçant.

Il lui prit le dossier des mains, et l’ouvrit.

T : c’est notre suspecte ?

S : l’ADN retrouvé dans la chambre d’hôtel

T : dommage que ce soit notre suspect, Elle est tout à fait mon genre. Dit Tony en regardant Sara un sourire aux lèvres. Une belle brune, avec le teint un peu bronzé.

G : Tony, tu vas me dire ce que tu as à me dire ou demain tu vas pointer au chômage ? dit-il menaçant.

T : ok patron, il se tourna vers Nick.

N : ils ne sont que très rarement ensemble, à part ça, ils n’ont jamais eu de problème.

T : la dernière perm qu’ils ont eu ensemble remonte à plus d’un an.

Le téléphone de Gibbs sonna

G : Gibbs… D’accord, j’allume l’ordi, il fit un geste à Sara et elle l’alluma, Abby était sur l’écran.

A : salut tout le monde, Mac Gee et Ziva sont revenus, ils veulent te parler.

MG : salut patron, alors rien à signaler chez eux, aucune présence de femme, j’ai épluché leurs comptes, rien a signaler non plus.

Gibbs : ok le bleu, bon travail.

A : Gibbs, Gibbs, cria Abby

Gibbs : quoi ? dit il en soufflant

A : j’ai fait une recherche en m’apercevant qu’ils avaient tous un lien avec l’Iran, et bien, ça fait un mois que plusieurs marines sont tués en Amérique, et ces marines sont tous liés a ce pays. Elle dit ça d’une traite.

Gibbs : pourquoi on n’a pas été informé de tout ca avant Abby ?

A : A chaque fois ca se passe dans des petites villes et en plus il prend bien soin de séparer toutes les victimes de plusieurs kilomètres. Abby était excitée, elle sautait partout, avait des gestes bizarres.

Gibbs : Mac Gee jette tout les cafés pow d’Abby, et le prochain qui lui en ramène un je le vire, c’est compris ?

A : Gibbs, je suis debout depuis plus de 72 H, j’en ai besoin et …..

Gibbs : j’avais oublié Abby que tu avais bossé avec Fornell pour l’aider sur son dossier, tu vas te coucher, dit-il

A : non Gibbs, je ne laisse pas mon labo, et si jamais il y avait une urgence, ils vont faire n’importe quoi, je vais le retrouver dans un de ces états, dit elle en soufflant.

Gibbs : Abby, qu’est ce que tu fais encore là ? Mac Gee prends sa place. Il fit un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   Sam 12 Avr - 17:07

Exclamation Exclamation Exclamation J'adore ! du Sara/Gibbs hmhm pourquoi pas....pourquoi pas ! mais qu'est-ce que je raconte moi ? non non non du GSR du GSR et toujours du GSR ! Non mais ! XD lol !
Laughing

Aller la suiiiiiiiiiiiiiiite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 34
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   Dim 13 Avr - 15:58

MG : oui patron, mais la directrice Sheppard est là, elle voudrait te parler.

Gibbs : d’accord, elle apparut à l’écran, madame la directrice, dit il en souriant

J : Jethro, tu te rappelle encore que c’est moi ta directrice ?

Gibbs : comment l’oublier Jen, fit il avec son sourire du coin des lèvres.

J : comment avance l’affaire ?

Gibbs : et bien, on avance petit à petit.

J : ton intuition ne marche pas à Vegas ?

Gibbs : Jen, mon intuition ne marche pas quand je suis dérangé tout le temps pour des réunions qui ne servent pas à grand-chose. Jen fit la moue.

J : ça se passe bien avec l’équipe de là bas ? J’ai eu leur patron, il m’a dit qu’il ne devait pas y avoir de souci.

Gibbs : non, ça va, j’ai rencontré une ancienne connaissance et le reste de l’équipe est super.

J : qui est cette connaissance ?

Gibbs : Sara Sidle, tu te souviens ?

J : Sara Sidle…. L’enquête sur le marines qui s’était suicidé sur le navire de l’amiral John’s ?

Gibbs : oui c’est ça, Sara apparue a l’écran.

S : enchantée Madame.

J : enchantée moi aussi, comme Gibbs vient de le dire, je vous connais grâce a un dossier que j’ai du rouvrir sur l’une de vos enquêtes.

S : je suis au courant, madame, un agent m’a prévenu que vous repreniez l’enquête, je n’ai jamais eu de nouvelles, vous avez trouvé ce que vous cherchiez ? Gibbs eu un léger sourire.

J : oui, vous aviez raison, c’était bien un suicide, et j’aime particulièrement la façon que vous aviez de travailler, surtout les interrogatoires avec Jethro.

S : merci, mais j’ai eu un bon instructeur. Elle regarda Gibbs et souri.

J : vous n’aviez pas l’air gêné que j’ouvre une enquête sur votre dossier, vous êtes si sure de vous ?

S : oui madame, et même si je m’étais trompée, j’aurais entendu Gibbs crier même de l’autre coté du pays, j’aurais eu le droit au plus gros de tout les sermons des marines, et j’aurais attrapé la plus grosse tape de toute ma vie, les deux femmes rigolèrent et Gibbs aussi.

J : ravie de vous avoir rencontré Sara, et en vous voyant, je sais maintenant que ce que Gibbs dit sur vous est vrai, Sara regarda Gibbs et lui lança un regard noir à Jen, ces regards comme il savait si bien les faire.

S : je serais ravie lors d’un prochain entretien de savoir sur quoi porte ces « on dit ». Dit-elle malicieusement. Gibbs se mit devant elle

Gibbs : au revoir madame la directrice.

J : Gibbs, j’ai encore…. Il coupa la connexion.

S : Gibbs, c’est ta patronne, tu ne peux pas lui faire ça. Gibbs souri.

Gibbs : je n’ai pas le droit, et bien tant pis. Bon retournons à l’enquête, j’ai un malade qui s’amuse à tuer mes marines, alors si on ne le coince pas tout de suite, j’ai Jen qui va m’étriper, et en plus je devrais courir après lui dans tout le pays, profitons qu’il soit a Vegas.

Il repartit sur la table étudier les dossiers que Nick, Grissom et Tony avaient étudié, Greg était repartit au labo pour donner un coup de mains au techniciens.

Un bruit étrange vint perturber le silence de la pièce, tout le monde se regarda, et Tony souri

T : désolé, mais je commence à avoir faim, les repas dans l’avion ne sont pas excellents.

Gil : bon, allons manger, on y verra plus clair en revenant.

Tout le monde acquiesça. Ils optèrent tous pour le diner dans face.

Ils partirent a pied, Sara était derrière avec Gibbs tandis que les autres parlaient de la vie à Vegas avec Tony.

Gibbs : ça n’a pas l’air d’aller Sara ?

S : si si ça va, dit elle sans trop de conviction. Gibbs souri

Gibbs : a d’autre Sara, je te connais, c’est moi qui t’ai formé et crois moi, je sais que aujourd’hui ça ne va pas.

S : je vais partir Gibbs, dit-elle simplement, il soupira et lui passa son bras autour de ses épaules tout en marchant.

Gibbs : tu crois que c’est la meilleure solution ? Tu as l’air bien dans ton équipe.

S : oui, c’est vrai, je suis bien, tout comme à Frisco, mais je ne peux pas, j’ai fait mon temps ici.

Gibbs : c’est pour quand ?

S : dans trois mois, personnes n’est au courant. Gibbs la regarda, stupéfait

Gibbs : tu vas repartir sans rien dire, tu crois vraiment que c’est la meilleure des solutions ?

S : non, mais c’est la seule que j’ai, dit elle la larme à l’œil

Gibbs : ça ne te fera pas plus avancer que les autres fois.

S : je ne sais pas, mais quelque chose me dit que je n’avancerais pas de toute manière en restant ici. Il s’arrêta et l’a pris dans ses bras.

Gibbs : tu comptes aller où ?

S : je ne sais pas encore, qu’est ce que tu en penses, j’avais pensé au FBI ?

Gibbs souri : je ne pense pas que ce soit le mieux, tu connais mon opinion.

Ils recommencèrent à marcher en voyant les autres qui les attendaient devant le diner, Sara s’essuya ses larmes, ce qui n’échappa aà personne, mais comme d’habitude, personne ne dit rien.

S : oui, mais je ne sais pas, je resterais peut être dans la scientifique mais prés de l’océan, je veux me remettre au surf, dit elle en essayant de sourire, Gibbs resserra son étreinte.

Gibbs : oui, un peu de sport fait toujours du bien, dit il en rigolant, il lui déposa un tendre baiser sur la tempe.

Arrivée au dîner, Sara se mit a coté de Nick et Tony, Gibbs était a coté de son équipier et Gil entre lui et Nick, il ne quittait pas Sara des yeux, pourquoi pleurait-elle ? Qu’est ce qui c’était passé entre elle et Gibbs ? Il trouvait étranges les liens qui les unissaient, et surtout pourquoi il l’a regardait comme ça ? Pourquoi avait elle quitté le NCIS ? Toutes ces questions restaient sans réponses, mais il avait peur d’une chose à les voir ensemble, si jamais elle décidait de repartir avec eux, il serait perdu, il devait la garder avec lui.

Le repas se passa bien, Sara rit avec les hommes, ils s’étaient invité a dîner le soir même chez elle, Gibbs la charia comme quoi il était hors de question qu’il mange végétarien, alors Gil et Nick devaient passer au boucher acheter de la viande pour leur fondues du soir, c’est Tony qui avait choisi le repas. Le repas finit, ils rentrèrent tous au labo.


allez, mardi tu auras l'epilogue, et mercie de m'avoir suivie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henirrep
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 26
Localisation : PAS LOIN DE BERGUES !!!!! XD Chti en force !
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   Mer 30 Avr - 17:42

La suite ! la suite !

P.S : Désolée pour le retard Laughing j'avais pas vu que tu avais posté Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CSI las vegas / NCIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
CSI las vegas / NCIS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème Sony Vegas Pro 9
» Vegas prO 9.0
» AVI sur Vegas 8.0a ?
» projet vegas refusé
» Las Vegas de nuit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Univers des fanfictions :: Les fanfictions :: Cross overs-
Sauter vers: